I love Vlurxtrznbnaxl

Hello !

Je sais que c’est pas forcément bon pour ma vie sociale, mais je suis en ce moment dans une période « retrogaming », et je viens justement de finir l’excellent mais difficile Woodruff and the Schnibble of Azimuth, un point-and-click de 1994 quasi-infaisable sans solution de par la difficulté apportée par le grand nombre d’objets et de capacités à combiner. Entièrement doublé en français, c’est un jeu franchement tordant et tordu, à la fois au niveau des personnages que de l’univers.

Si vous ne l’avez jamais testé, je vous conseille de faire un tour du côté de chez Abandonware-France, qui le propose en téléchargement (oui parce que les éditeurs ne sont pas trop regardants sur la diffusion de certains de leurs anciens titres).

De par le grand nombre de lieux à explorer, je m’étais dessiné pendant que je jouais une petite carte des interconnexions entre les scènes, de façon à me déplacer plus efficacement dans la ville de Vlurxtrznbnaxl où se déroule l’histoire. Et comme je trouvais ça bien pratique et plutôt marrant, j’apporte ma modeste contribution au monde des fan-arts de Woodruff en proposant une cartographie complète de la ville (clic pour agrandir).

« Bon courage, petit Schnibble! »

1 réflexion au sujet de « I love Vlurxtrznbnaxl »

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :