Le mot de Jay

Blog d'un ingénieur agronome

Tag: biologeek

Quelque chose d’étrange au labo…

La suite des aventures de Ph.Diddy, dans une chanson spéciale Halloween ! 🙂 Avec la traduction et les rimes, s’il vous plaît.

Quelque chose d’effrayant se passe au labo…
Ph.Diddy – Life Technologies

L’effroi est de retour…
Contamination

Assis à ma paillasse
Tranquille pour faire un mastermix
Sur le point de payer mes dettes envers Kary Mullis
Mais je n’dois pas oublier quels réactifs j’viens de mélanger
Et après chaque extraction
Jeter mes cônes et les changer
Ajouter des primers pour tagguer mon ADN
Les températures d’appariement sont mon motif de peine
Thermocycleur chargé…
Ca démarre…
Dégagez!
Y’a quelque chose d’étrange
Et je commence à flipper!

L’effroi est de retour…
Contamination
Ne prononce pas son nom…
Contamination
Ca me rend fou
Contamination
Va foutre en l’air ta journée et ta délicate préparation
L’effroi est de retour…
Contamination
Ne prononce pas son nom…
Contamination
Ca me rend fou
Contamination
Est de retour et défie toute explication

J’étais sûr de l’avoir bien faite quand j’l’ai lancée la première fois
J’ai bossé dur pour qu’un mauvais primer design, bah j’en aie pas
Des réactions non spécifiques
Et des bandes étranges, j’en ai
Et même des primers qui se dimérisent juste sous mon nez
Donc j’essaie encore une fois, assis au thermocycleur
Mais quelqu’un m’a pris mon tampon
J’vais l’chercher pendant des heures!
Ton nom est sur la liste
Le protocole s’est barré
C’est quoi l’problème ici ?
Un truc’t’en train de se passer…

L’effroi est de retour…
Contamination
Contamination
Ca me rend fou
Contamination
Va foutre en l’air ta journée et ta délicate préparation
L’effroi est de retour…
Contamination
Ne prononce pas son nom…
Contamination
Ca me rend fou
Contamination
Elle est de retour et défie toute explication

Bonne Année 2013 !

Bonnannee

Ph.Diddy at the conference

La suite des aventures de Ph.Diddy, présentant son poster à sa première conférence. Décidément les gars de Life Technologies mettent les moyens dans cette campagne de pub sympa, pour laquelle ils prévoient même un quatrième épisode! 🙂

Rudolph

Une illustration qui parle de RFP certes, mais qu’est ce que la RFP ? Aussi connue sous le nom de dsRed, la RFP est une protéine fluorescente de couleur rouge ! Et comme l’explique un article inédit sur Strip Sciences publié aujourd’hui à cette adresse, les couleurs en biologie moléculaire ne sont pas mises entre les mains des chercheurs comme des feutres dans entre les doigts d’un enfant… quoique ? Rendez-vous donc sur Strip Science pour en savoir plus !

Biologeeks ep.2

Salut!

Certains vont dire que je ressors des vieux trucs des cartons avec un article comme celui-là, mais peu importe. Voici quelques lignes que j’avais publiées il y a maintenant deux ans de cela dans le numéro 4bis du Canard Déplumé, la gazette du BDE Bio. Ça traite de musique, alors allumez vos haut-parleurs et montez le volume !

Avec le progrès des neurosciences, un grand nombre d’études menées ces dernières années s’accorde à dire que la musique possède une réelle influence sur l’activité cérébrale. Par exemple, la diffusion de certains morceaux de musique classique durant le développement de l’enfant contribuerait à une augmentation temporaire de ses facultés cognitives (Rauscher, in Nature vol. 365).

De son côté, le professeur Daniel Levitin, de l’Université Canadienne de McGill, a été jusqu’à dresser une liste de recommandations musicales en fonction de tâches particulières, comme l’exercice, la relaxation, la romance ou la cuisine. Mais force est de constater qu’il n’existe pas de playlist réservée à l’étude de la biologie. Damnation !

Heureusement, au BDE, on a l’oreille fine et on est là pour vous proposer une sélection en forme d’histoire compatible avec une activité de révision, de recherche en biologie, et de domination mondiale.

Partie I :

Réveillez tout d’abord le chercheur qui est en vous grâce aux beats entêtants de Telepopmusik. Constatez l’avancée de vos recherches, de la rédaction de votre publication et de ses éventuelles retombées à travers la mélodie de « Still alive », et réjouissez-vous un bon coup dans votre labo sur le rythme des Dandy Warhols. Juste après ça, vous tombez malheureusement sur un article accablant concernant l’écologie,  et l’étendue des dégâts provoquées plus ou moins directement par la main de l’Homme. Vous pensez à cette citation d’un certain Mickey 3D, « Quelquepart assassin, ici bien incapable ». Indignez-vous un bon coup sur les guitares de S.O.A.D.

  1. Genetic World – Telepopmusik – Genetic World (2001)
  2. Still Alive – Valve Software – Portal (2007)
  3. Scientist – The Dandy Warhols – Welcome to the monkey house (2003)
  4. Science – System of a Down – Toxicity (2001)

Partie II :

Après avoir ragé un bon coup, vous vous affalez sur votre fauteuil, respirez profondément, et vous mettez à repenser, réfléchir au vrai sens de la vie, ainsi qu’aux origines du vivant. La formation de la Terre, son refroidissement, son ensemencement et sa soupe primitive à la sauce Meat Beat Manifesto, à partir desquelles les premières cellules de la piste « Cells » transporteront depuis les tréfonds des origines de la vie une grande quantité d’une information génétique mystérieusement inutile mise en musique par Apparat. L’évolution fera ensuite son oeuvre au fur et à mesure des contraintes physico-chimiques (« Physical fraction », « Oxygène (Part II) ») jusqu’à atteindre un fragile équilibre entre monde minéral et les différents règnes du vivant, dépeint par les chansons de Roudoudou, Morcheeba, Pilote, et Röyksopp.

  1. Prime audio soup – Meat Beat Manifesto – Actual Sounds + Voices (1998)
  2. Cells – I Monster – Neveroddoreven (2003)
  3. Useless information – Apparat – Walls (2007)
  4. Physical fraction – Trentemöller – The last resort (2006)
  5. Oxygène (Part II) – Jean-Michel Jarre – Oxygène (1976)
  6. Sodium sonet – Trash80 – Icarus (2008)
  7. Peace and tranquility to earth – Roudoudou – Tout l’Univers (1998)
  8. Riverbed – Morcheeba – Dive deep (2008)
  9. The turtle (Bonobo mix) – Pilote
  10. Alpha male – Röyksopp – The Understanding (2005)

Sources:

  • Jérémy Lavarenne

    Ingénieur agronome et doctorant en biologie des systèmes, je suis à mes heures perdues un internaute averti, ainsi qu'un biologeek définitivement atteint.

    Retrouvez-moi sur ces réseaux :
  • Rejoignez-nous sur Facebook

  • Suivez-moi sur Twitter !

  • Archives