Le mot de Jay

Blog d'un jeune ingénieur agronome

Tag: sciences

A la rencontre de Endeavour

Endeavour1

Endeavour2

Endeavour3

Endeavour4

Endeavour5

Endeavour6

Endeavour7

Hey !

Si vous vous intéressez un peu à la conquête de l’Espace et que vous avez l’occasion d’être sur Los Angeles (dixit le mec qui n’a pas pris la peine d’aller à la Cité de l’Espace à Toulouse), faites un détour par le California Science Center. De notre côté, nous y sommes passés à l’occasion d’un road trip vers SoCal, raconté sur le blog d’Alexia.

L’exposition est chouette, et voir en vrai la navette spatiale Endeavour vaut vraiment le coup. A se demander comment il est possible de propulser un si gros coucou dans l’espace, et de le ramener en le faisant planer (il paraît que les ingénieurs de la NASA l’ont surnommée ‘ »la brique volante »). En plus, ils exposent des capsules des premières missions Apollo… qui sont pour le coup assez flippantes !

… et ils ont aussi ces chouettes fresques murales lenticulaires animées 🙂

Le terrible secret des bananes

Hey !

Derrière ce titre à scandale injustifié, voici une chouette présentation (en anglais) expliquant brièvement et simplement les problématiques majeures en sélection et production de banane dessert pour le monde occidental, en passant par la Gros Michel et la Cavendish. Il faut néanmoins noter que même si la banane Cavendish que nous connaissons tous représente une part importante de la production mondiale de ce fruit, il existe de par le monde une impressionnante diversité de bananes consommées, qu’elles soient destinées à la consommation dessert, à cuire ou à brasser.

J’en profite pour copier/coller un extrait du résumé de mon mémoire de fin d’études qui apportera quelques chiffres sur la question, et brièvement introduire la question de la maladie des raies noires dans les Antilles :

Les bananes (Musa spp.) au rang de quatrième aliment de base, nourrissent environ 400 millions de personnes dans le monde. Avec une production mondiale estimée à 107 millions de tonnes en 2011, les bananes constituent la plus importante production fruitière, dont 15% est exportée. Toutefois, les bananes dessert destinées à l’export s’appuient actuellement sur une monoculture intensive monovariétale, centrée sur le sous-groupe Cavendish (groupe AAA). Cette base génétique très étroite expose l’industrie à des menaces importantes de la part des ravageurs et maladies. La Maladie des Raies Noires (MRN), causée par le champignon Mycosphaerella fijiensis, est considérée comme l’une des maladies les plus importantes pour la banane et menace donc la sécurité alimentaire. La résistance génétique est clairement le meilleur objectif à long terme pour le contrôle de cette maladie. L’expansion de la MRN dans les Caraïbes est récente, et M. fijiensis a été identifié en Martinique en 2010 et en Guadeloupe en 2012.

Et si vous voulez en savoir plus sur ce qui était fait au CIRAD Guadeloupe en sélection banane dessert, vous pouvez consulter ce précédent article, où Fred en personne nous explique tout !

Merci à Clem pour le partage !

Une annonce d’intérêt public de votre Professeur

En ce jour de fin du monde et pour commencer les fêtes dans la joie et la bonne humeur, voici un communiqué de fin d’année de la part votre Professeur, traduit ci-dessous. 🙂

A Public Service Announcement from Your Professor – PhD Movie

Nous arrivons à la fin de l’année calendaire 2012, ce qui bien sur ne signifie rien pour nous autres professeurs. Cependant, c’est une période spéciale de l’année, une période de générosité. En cela, je m’attends à ce que chacun d’entre vous donne 100% de son temps à ses recherches. Oui, je parle bien de 24 heures.

J’ai compilé une liste de choses que j’attends de votre part pour le matin de Noël:

– 12 gigaoctets de données. Des données utilisables.
– 11 pipetages de pipettes.
– 10 chapitres de thèse.
– 9 post-docs qui se pavanent.
– 8 méthodes matheuses.
– 7 souffrances de L3.
– 6 soutenances de Master 2.
– 5 bagues de fiançailles, mais refusées, bien sûr, vous êtes bien trop occupés pour ce genre de trivialités.
– 4 codes en train de compiler.
– 3 cafetières à piston, merci.
– 2 financements du ministère de la défense.

Et tout cela pour Noël, la semaine prochaine.

Maintenant, il m’a été demandé de vous rappeler, si vous vous retrouvez sous une branche de gui, de faire attention à votre santé et sécurité. Le gui est après tout une plante toxique et ne doit pas être cultivée sur le campus. Enfin, le monde étant sensé arriver à sa fin ce mois-ci, si cela doit se réaliser, je m’attends à ce que chacun d’entre vous soit là où il doit être: au labo !

Du blé, du blé, du blé… du pain !

Hello!

Aujourd’hui, un petit compte-rendu visuel de notre visite de la semaine passée (oui bon en fait, d’il y a deux semaines de ça, mais peu importe). Nous avons aussi été au siège de Limagrain, mais là bas les photos étaient interdites. Dommage, ça faisait très Googleplex

Chose promise chose due, la vidéo de la conférence de G. Branlard sur les nouveaux outils pour l’analyse fine de la composition des grains est accessible en cliquant ici!

Voilaaa, à très bientôt!

Bisous

Pétrichor

Pour approfondir le sujet :

  • Jérémy Lavarenne

    Ingénieur agronome et doctorant en biologie des systèmes, je suis à mes heures perdues un internaute averti, ainsi qu'un biologeek définitivement atteint.

    Retrouvez-moi sur ces réseaux :
  • Rejoignez-nous sur Facebook

  • Suivez-moi sur Twitter !

  • Archives