Jura

Salut!

Un petit mot pour accompagner quelques photos de notre voyage à moto en famille, direction le Jura, effectué dès mon retour du Vietnam ! Le Jura, c’est beau, c’est vert sapin et vert prairie, ça sent le conifère, et ça évoque des bûcherons au travail, des meules de comté en cours d’affinage, et des étagères remplies de jouets en bois (qui n’a jamais joué, étant gamin, avec une boîte de Mon Chalet ?). Le Jura, c’est aussi plein de lacs, et par extension de randonneurs qui marchent autour, de baigneurs, d’amateurs de canoë et de pêcheurs de compétition. Le Jura, c’est la douce morsure du froid des matins d’été sur les cuisses du motard, qui le rendraient presque nostalgique des hivers passés en montagne. Enfin, dans le Jura, y’a des agriculteurs ouverts et sympa, comme Stéphanie et Sylvie du GAEC Aux P’tits Bonheurs, qui cultivent, cueillent et transforment fruits rouges et plantes médicinales des hauts plateaux. Et cela, d’après les cahiers des charges de l’Agriculture Biologique et du Syndicat des Simples, selon les principes de la biodynamie, et tout en pilotant leur exploitation de main de maître…

En bref, le Jura en été c’est bien chouette. Et je suis sûr qu’en hiver c’est encore mieux.

Ce billet n’a pas été sponsorisé par le Conseil Général du Jura. Merci à Jacques et Patricia pour leur accueil.

Bisous!

L’Eventail, Cascades du Hérisson

Lac de Chalain au crépuscule

Col de la Faucille

Regroupement de cigognes

Lac de Chalain

Pécheurs

Pont de la Pyle, lac de Vouglans

Le peloton du Tour de l’Ain

Quelque part sur les falaises du Vercors (en revenant du Jura, certes)

Fin de la traversée du Vercors

Tout équipé !

Petit message bref pour dire que malgré le redoux de cette semaine, apparemment ça a grave caillé ici en Auvergne pour les vacances de Noël (minimales -15°C !). Donc, juste pour rassurer la sudiste de famille et éviter que vous ne m’appeliez en panique dès qu’on parle de neige sur Clermont, je publie la liste du matériel de survie dont je dispose depuis les fêtes:

  • gros pull laine « camionneur » du patriarche
  • grosse écharpe laine épaisseur 1 cm tricotée par la mère
  • écharpe polaire McKinley offerte par la cousine !
  • veste de montagne The North Face Amplitude Triclimate offerte par les parents

Donc, en conclusion : si vous me retrouvez congelé dans le Puy-de-Dôme ou en Ardèche (parce que c’est finalement là-bas que je vais faire mon stage en exploitation agricole), c’est qu’il aura vraiment, VRAIMENT fait froid.

Voila, ce sont pas de super grosses nouvelles mais on est encore en période d’exams, donc vous m’en voudrez pas trop j’espère. Sinon, j’en ai profité pour créer une page Facebook pour ce blog, de façon à ce que j’arrête de spammer le flux d’actu de mes contacts à chaque mise à jour, et j’ai reçu mon Motorola Defy ! Je teste tout ça et je vous en toucherai deux mots.

A très vite!

%d blogueurs aiment cette page :