Semaine 60

Hoy !

Comment voulez-vous bien commencer la semaine quand, au plein milieu de la nuit de lundi à mardi, toute la résidence est réveillée à deux heures et demie du matin par l’alarme incendie ? Et qu’en plus, ce n’est pas un exercice et qu’on se retrouve à se les cailler dehors pendant une heure et demie pendant que les techos de l’école réarment l’alarme, et que les pompiers viennent pour le type qui a respiré les fumées ? Rien de grave, je vous rassure. Heureusement, Pierre Ouvrard, alias Pierre Gyver, veille. Il nous a tous mis au chaud en nous ouvrant un amphi, en nous a rassuré en nous diffusant des Tex Avery le temps que tout se tasse.

A part ça, semaine module IOPA « Institutions, Organisations et Politiques Agricoles », dont le but est de nous faire rencontrer et de nous faire travailler autour d’acteurs impliqués dans le tissu agricole, selon trois thématiques définies : l’installation hors cadre familial, la filière lait, et les énergies renouvelables en agriculture. Après cinq demi journées de tables rondes à l’école, la promo s’est répartie en groupes sur plusieurs départements français pour un travail de terrain.

Notre groupe travaillant sur les énergies renouvelables s’est donc mis en mode « hit the road » en direction de l’Aveyron, que nous avons sillonné de long en large à la rencontre d’agriculteurs, de responsables chambragri et PNR, de syndicats (fédé et conf’), d’associations et de porteurs de projet. Toutes ces personnes nous ont parlé des problématiques liées au photovoltaïque, à l’éolien, à la méthanisation et au bois énergie.

Je trouve cette façon de travailler intéressante: elle permet de s’approprier pleinement le sujet, de par une démarche proactive ainsi qu’un fort travail de groupe quant à l’organisation (prise de rendez-vous, logistique, etc.). Reste à voir comment se passeront les choses pour la restitution, mais à la vue de l’intérêt porté par les collègues sur le sujet (passionnant, il faut l’avouer), je ne me fais aucun souci.

Oh et puis on a pris le café avec un syndicaliste de la Confédération Paysanne sur le Larzac, au soleil sur la terrasse de sa maison isolée paille. C’était pas José Bové, mais c’était ultimate coolness quand même.

En attendant, j’suis en vacances à Nice mais pas vraiment en vacances, vu le boulot qu’on va se prendre sur le coin de la tronche prochainement.

Bon Hallowe’en à tous ! Diabetisez pas trop. Et n’oubliez pas le concours pour gagner des bonbons, c’est de saison. Je vous poste quelques photos pour finir.

Bisous !

« Retour au chaud après une bonne heure dans le froid! »

« Pique nique dans le froid de la Haute-Loire »

« Dans le Cantal, après le brouillard »

« Chocolat chaud »

« Cathédrale de Rodez »

« Vitrail représentant la création, cathédrale de Rodez. Brrr, ça fait peur… »

« Le pique-nique dans un coin bucolique »

« Petit déj’ crêpes »

« Nutella-bananes »

« Eoliennes »

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :